Développement d’un circuit court au sein de l’unité de chirurgie ambulatoire

Grâce aux avancées de la chirurgie mini-invasive et de techniques anesthésiques très ciblées, de plus en plus d’interventions chirurgicales peuvent être prévues en circuit court c’est-à dire sur une durée de présence limitée. Les différentes étapes du parcours ont donc été pensées pour réduire les temps d’attente et, de fait, le stress associé.

Un choix stratégique du projet médical du CHP Brest-Pasteur

Dans le cadre du projet médical d’établissement, la Direction de la clinique et sa
communauté médicale ont choisi d’optimiser le développement de l’Unité de
Chirurgie Ambulatoire en individualisant sous le terme de circuit court les flux de
patients concernés par des interventions de durée moyenne à brève dans plusieurs
spécialités telles que l’ophtalmologie et la gastro-entérologie. La réorganisation du
plateau d’hospitalisation a permis de repenser ces parcours, de restructurer les
espaces dédiés à l’ambulatoire et de créer un circuit optimisé pour l’ensemble des
patients éligibles à une prise en charge ambulatoire.
Le CHP Brest-Pasteur a réalisé de nombreux travaux durant le confinement de
mars 2020 pour un montant de 45 000 €. L’objectif : permettre l’accueil des futurs
patients éligibles au circuit court dans les meilleures conditions dès mai 2020.
• Réaménagement de nos locaux
• Vestiaires adaptés
• Fauteuils spécifiques
Cette approche est rendue possible en chirurgie ambulatoire dès lors que les prises
en charge sont très protocolisées et que les temps nécessaires pour chaque étape
sont connus, maîtrisables et programmables par l’organisation.
« Le patient a un parcours complètement différent et aménagé en fonction de
son opération afin de lui conférer une qualité de prise en charge optimale dans un
temps imparti optimisé » confirme la Directrice des Soins de la Clinique Pasteur.

Les avantages pour le patient

La localisation du service à côté du bloc opératoire permet une fluidité dans le
parcours et la mise en place du concept de la «marche en avant». En effet, avec
la suppression de la prémédication, le patient rejoint le bloc opératoire debout,
accompagné par un brancardier. Le temps alloué à chaque étape a été étudié
pour diminuer l’attente et ainsi réduire le stress du patient. Chaque patient est
accompagné individuellement tout au long de son parcours par un membre de
l’équipe soignante.

L’information du patient et la vérifcation de sa bonne compréhension sont fondamentales, dès l’amont (consultations médicales, documents, sites internet, appel de la veille) mais également en aval (appel du lendemain, organisation des relations ville/clinique).
La chirurgie en circuit court est réalisée dans des conditions optimales de sécurité pour les patients, avec une sortie sans douleur ni nausées et avec une maîtrise des effets secondaires de l’anesthésie et de la chirurgie.
Récupération et remobilisation améliorées sont deux avantages majeurs de cette chirurgie. Le patient peut alors rentrer plus rapidement à son domicile. Les personnes âgées se sentent ainsi moins désorientées. Le rétablissement sera d’autant plus facilité.
Ce parcours permet de mettre en place un concept cher à l’établissement «un patient 3D : Debout, Digne, Détendu». A la Clinique Pasteur-Lanroze en chirurgie, plus de 77% des patients sont pris en charge en ambulatoire et sont donc éligibles à ce circuit court.

Les 5 étapes du parcours

Etape 1 – Le séjour en ambulatoire est indiqué lors des consultations avec le praticien puis avec l’anesthésiste.
Etape 2 – Le jour de la consultation d’anesthésie, le patient réalise également sa pré admission administrative. Ainsi, le jour de son hospitalisation, les démarches administratives lui sont épargnées, l’admission est pratiquement immédiate et nous pouvons nous occuper avant tout des soins à réaliser.
Etape 3 – La veille de l’intervention un (e ) infirmier (e) téléphone au patient pour prendre de ses nouvelles, et lui rappeler comment se préparer à l’intervention et au retour à domicile, ainsi que l’heure précise à laquelle il est attendu.
Etape 4 – C’est le jour J (cf étape 5 de la page https://cliniquepasteurlanroze.vivalto-sante.com/votre-admission/hospitalisation-de-jour/hospitalisation-ambulatoire/) . L’ équipe se met au service du patient depuis son entrée jusqu’à sa sortie, en passant par le bloc opératoire où le patient pourra se rendre debout !
Etape 5 – Le lendemain de l’ intervention, un (e) infirmier(e) téléphone à nouveau au patient pour veiller à la qualité des suites opératoires et en informer le praticien.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Catégories

Articles récents

La culture au coeur du CHP Brest

Depuis 2018, dans le cadre de l’appel à projet “Culture Santé”, le CHP Brest fait entrer la culture au cœur de ses établissements en étroite

Aller au contenu principal