Halte au cancer se mobilise pour le bien-être et le confort des patients

En 2020, l’Association Halte Au Cancer avait déjà soutenu des projets de confort à la Clinique Pasteur-Lanroze avec par exemple l’achat de 9 paires de gants réfrigérants pour limiter la fragilisation des ongles lors d’une chimiothérapie. Pour améliorer le confort des patients dans l’Unité de chimiothérapie ambulatoire, l’Association Halte au Cancer se mobilise une nouvelle fois à travers la rénovation de notre espace de socio-esthétique et du salon d’attente d’oncologie pour un montant de 16 300 €.

L’annonce de la maladie, les examens, les traitements…le parcours de soin d’un patient en
cancérologie est souvent source d’angoisse et de fatigue. Comment apporter un «bien-être» dans ces conditions ?

« Nous avons une offre de soins de support, comme la réalisation de séances de réflexologie plantaire, des soins socio esthétiques et des massages AMMA, qui sont très appréciés des patients, mais qui gagneront à être pratiqués dans un environnement où le confort visuel est amélioré par rapport à ce que nous proposions jusque-là. » indique l’équipe médicale de l’unité.
C’est dans ce sens que l’Association Halte Au Cancer a décidé de soutenir une nouvelle fois la Clinique Pasteur-Lanroze à travers la rénovation de son espace de socio-esthétique et de sa salle d’attente de chimiothérapie. Au programme de cette rénovation : tapisserie, stickers, peinture, tableau trompe œil, sol, électricité, chaises… un véritable engagement pour offrir un confort optimal aux patients de l’établissement.
« Avec cet investissement de 16 300 €, nous ne pouvons que remercier de tout cœur l’Association Halte au Cancer de nous soutenir dans nos efforts d’amélioration du confort et du bien-être des patients. » indique Anthony MONNIER, Directeur Général du CHP Brest.

Inauguration salon dattente onco

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Catégories

Articles récents

Le pass sanitaire, comment ça se passe ?

Vais-je pouvoir accompagner mon enfant au sein des Urgences ? Mon conjoint pourra-t-il assister à l’accouchement ? Dois-je présenter un pass sanitaire valide pour accéder aux consultations ?

Aller au contenu principal