Témoignage de Marie & Murielle – Fin de la saison 1 de « Culture à Pasteur » avec Plages Magnétiques

Quelle idée nous est venue de faire entrer la poésie et la musique en oncologie et en soins palliatifs à Pasteur ?

Suite à un appel à projet de l’ARS, la culture a fait son entrée dans notre établissement de santé, le 13 décembre 2018.

Un beau jour du mois de décembre 2018, apparaît au détour d’un couloir un musicien : Christophe, clarinette au vent, suivi de près par Cécile, l’amie des mots et des phrases folles. Ils font partie de l’association PENN AR JAZZ devenue Plages Magnétiques. Ils viennent distraire et embellir les après-midis des patients hospitalisés en oncologie et aux soins palliatifs.

Après une prise de contact et des débuts timides, nos deux artistes se sont pleinement intégrés au fonctionnement du service donnant au jeudi après-midi un air nouveau.

À peine nos musiciens installés, les aides-soignants proposent aux patients et aux familles un interlude musical adapté à la santé de chacun. Persuasion et humour auront été nécessaires pour faire sortir les patients de leur chambre.

Certains se déplacent jusqu’au petit salon, d’autres préfèrent la porte ouverte et les notes lointaines, d’autres ouvrent leur porte pour une visite originale et agréable. Un concert privé en toute intimité au pied du lit, pour le plaisir du patient et des accompagnants.

Ensemble ils allient, mots, musique et poésie. Au bonheur des uns, à la surprise des autres, leur passage ne laisse personne indifférent. Sur leur passage des portes s’ouvrent, des têtes apparaissent, des familles s’interrogent. Des mots font rêver, d’autres laissent place au rire. Des patients se prennent au jeu et partent en voyage. Le pouvoir des mots et des sons fait rejaillir des souvenirs, qui effacent les murs blancs de la chambre. Les patients oublient pour un temps la maladie, se prennent à rêver, à chanter, à raconter des souvenirs.

L’équipe a eu aussi son moment de légèreté : Cécile et ses jeux de mots nous ont fait sourire et ont fait naître des âmes d’artistes parfois méconnues.

Durant ces quelques mois, le projet s’est construit et a évolué, s’est adapté au service, aux patients et à l’équipe, donnant l’envie à tous de faire durer cette belle aventure, quitte à écrire une nouvelle page au projet, en y intégrant d’autres services et de nouveaux musiciens.

Ainsi s’achève la saison 1 de «Culture à Pasteur» !

Une restitution finale sous forme de concert gratuit aura lieu le 12 juin à 18 h 30 au Beaj Kafé, ouvert à tous (patients, familles, professionnels de santé…).

Vivement la saison 2 !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Catégories

Articles récents

Aller au contenu principal